z'auriez pas un clop?

Pignolum Ars Est
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vigilante [William Lustig] 1983

Aller en bas 
AuteurMessage
Seetrouy
Zombé
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : in your butt, I think
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Vigilante [William Lustig] 1983   Sam 17 Sep à 13:30



Dans la jungle urbaine new-yorkaise, un petit groupe formé autour de Fred Williamson se met à pallier aux manques de la Justice et de la Loi en enfilant le bleu de chauffe et en punishant tous les loubards en veste en jean et en blouson de cuir. Robert Forster n'est pas de ceux-là; il préfère tranquillement élever son fils avec sa femme. Jusqu'au jour où...


On dirait pas comme ça, mais en fait ils sont super-heureux ensemble

Pour connaître la suite de ce film sur l'auto-défense, faut acheter le dvd, trouvable en solderie à 1€, ou tout simplement disponible chez les indispensables éditeurs auxquels je dresse régulièrement un autel, j'ai nommé Neo Publishing.

En effet, il serait dommage de rater ce polar sec et burné signé William Lustig (Maniac, Maniac Cop, Maniac Cop 2, Maniac Cop 3, ça frise un peu l'obsession quand même). Tout commence par un speech de l'énorme Fred Williamson, qui harangue les pov' new-yorkais en proie à la montée de la criminalité urbaine, et ceci quasiment face-caméra! Le ton est donné, ça va dérourailler sec, et tonton Williamson va être de la partie


- Ca te pose un problème connard?

Hormis le show Williamson, qui est vraiment impressionant, tant au niveau de sa prestation hallucinante de justicier bourrin légèrement psychopathe, que de ses tenues vestimentaires bien coolos (le jean moule-burnes lui sied à ravir et la veste en cuir qu'il porte lors de la cérémonie mortuaire de la femme de son pote est classieuse à souhait, surtout avec la cravate en-dessous (ben ouais c'est la femme de son pote, quoi, être classe ça empêche pas le respect)), on peut également retenir la prestation plus qu'honorable de Forster, convaincant en victime de la life qui pète un cable:


J'pète les plombs, putain j'pète les plombs

Le film à proprement parler est de bonne qualité, voire de très bonne, même si il accuse constamment son âge, à travers les tenues too much des loubards et la ringardise de certains mouvements de caméra. Ca n'empêche pas Vigilante de se poser en tant que polar bien violent comme il faut, hardcore jusqu'à sa conclusion. En plus c'est bien foutu: réal impec', cascades en bagnoles foutrement impressionantes - comme dans Maniac Cop (que je trouve bien naze au demeurant), narration limpide (bon ok c'est pas dur vu le scénar). Ca dure 1h25, et on jurerait que le tout ne dure qu'une demi-heure.

En bref Vigilante , c'est bien.


- J'ai un look de merde et j't'emmeeeerde

Ps: promis dès que j'ai le temps de faire des captures je vous fait un tribute Fred Williamson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clint
Brave gars
avatar

Nombre de messages : 764
Localisation : Peu importe
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Vigilante [William Lustig] 1983   Sam 17 Sep à 17:38

Pour être sec c'est sec Vigilante. Un message ambigü, un vengeur énervé et un grain d'image ad 'hoc donnent au film un cachet très dérangeant.
Au panthéon des films avec des cojones, Vigilante est bien classé. Williamson est autrement plus crédible ici que quand il fait le kung-fu master dans les Guerriers du Bronx.
Lustig forever.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maniak
Maudit chialeux
avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Vigilante [William Lustig] 1983   Sam 17 Sep à 21:38

yes!
j'aime beaucoup fred Williamson!

Un bon film sur l'auto défense bien violent comme il faut, avec le NY glauques des 80' Very Happy

a voir absoluement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jigsaw
Blaireau
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 29
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: Vigilante [William Lustig] 1983   Dim 27 Juil à 19:02

Malgré des broutilles too much (le jeu un peu hystérique de la gonzesse de Forster, les mimiques et les gestes frénetiques de Williamson lors de la traque d'un dealer) c'est carré, sec, efficace et trés trés bien joué (mention à Forster et ze King Williamson).

Un modéle de vigilate movie. Genre tombé en désuetude depuis quelques années (on me dit 8mm et The Punisher 00's mais je répondrais non).

Le message ambigue fait cogiter tout le long du film et le coté artisan/brut de décoffrage de la réal de Lustig posséde un cachet d'authenticité inégalable.

Et la gratte de Chattaway déchire sévére.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Pas de vie sexuelle
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : Sur le chemin de la victoire.
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Vigilante [William Lustig] 1983   Lun 28 Juil à 21:48

jigsaw a écrit:
Et la gratte de Chattaway déchire sévére.

N'y aurait-il pas un message codé dans cette phrase ?

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vigilante [William Lustig] 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vigilante [William Lustig] 1983
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
z'auriez pas un clop? :: Cinéma Zone :: Cinéma non fantastique-
Sauter vers: