z'auriez pas un clop?

Pignolum Ars Est
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]

Aller en bas 
AuteurMessage
PLISSKEN
God himself
avatar

Nombre de messages : 945
Localisation : Partout
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Mer 27 Juil à 1:59

Hard rock zombies (Krishna Shah – 1984)




Un groupe de rock FM (très FM) est accueilli dans un manoir dans la petite ville où ils doivent jouer le lendemain, de nombreux obstacles vont se dresser face à eux : le shérif tout d’abord qui les enfermera, leurs hôtes ensuite qui les tueront, sans compter le comité de citoyens opposés à ce concert.
Mais la magie du rock veille et nos rockers reviendront sous la forme de zombies pour se venger (enfin je crois)

Sous ce titre puissamment évocateur se cache un objet filmique assez déconcertant de nullité ; comment a-t-on pu persuader tous ces gens d’apparaître dans ce navet ?
On se doutait que l’on ne toucherait pas à une merveille du genre mais malgré la préparation intellectuelle du titre et une assez solide expérience de la nullité au cinéma, je me suis trouvé perplexe devant un tel navet.



un groupe charismatique



un chanteur dont la coupe évoque les pires moments des 80's

D’abord le scénario est assez curieux, nos rockers sont hébergés dans un manoir où cohabitent une grand-mère loup-garou, deux nains dont un portant un masque bon marché, un grand-père se prenant pour Hitler, un tueur en série.



un hôte bien particulier


Tout le groupe est décimé, ce qui semble normal avec un tel voisinage, mais reviens à la vie et mord tout le monde, du coup il y a des zombies partout. Le comité de citoyens décide de sacrifier une vierge, et c’est pour sauver celle-ci (qui vit l’amour le plus parfait avec le chanteur-bassiste) que le groupe zombifié va entraîner tout ce beau monde à l’aide d’une mélodie spéciale dans les chambres à gaz de notre Hitler d’opérette…





La transformation du groupe en zombies, du coup ils marchent comme des mimes...

Ensuite, la réalisation en elle-même est atroce, le montage préfigure ce que fait aujourd’hui Michael Bay mais sans se soucier de provoquer des crises d’épilepsie, c’est souvent très mal filmé, on connaissait la caméra à l’épaule, ici il s’agit de la caméra qui tombe de l’épaule.
Le plus irritant étant sans doutes les acteurs qui jouent sans se soucier de la caméra, qui elle-même ne se soucie pas des comédiens.





l'attaque d'une vache par un nain nazi zombie

Je serais indulgent avec les effets spéciaux d’une très grande nullité, les têtes ne s’arrachent pas, elles se prennent comme on se saisirait d’un bocal, les zombies portent des masques de carnaval pas très raccords au niveau du coup. Mention spéciale pour le nain portant un masque (c’est censé être son visage mais je n’ai pas réussi à intégrer cette idée) qui une fois mordu s’autodévore dans une série de courtes séquences comiques dignes des animations du Bébête-show.







La panique dans la rue où mamie loup-garou et la zombie danseuse s'en donnent à coeur joie


Restent des gags qui ne peuvent que faire rire, le Hitler-zombie qui lèvent la main toute les 2 secondes, le type qui pour échapper aux zombies les imitent (Shaun of the dead n’a rien inventé), la filles qui ne sépare plus de la tête arraché de son défunt fiancé, le jeune qui en inspectant la dépouille de la grand-mère morte lui tripote les seins…beaucoup d’audace parfois mais c’est asez peu au regard du calvaire que constitue le reste du film, en particulier les simili-clips de ce groupe de merde où on doit supporter les chorégraphies fort inspirées de la danseuses (zombie ou pas).



des gags bienvenus et récurrents: la tête




Et le faux Hitler zombie


Un vrai foutoir donc que ce film, un grand n’importe quoi assez chiant en dehors de certains morceaux de bravoures assez rares au regard de ce qu’il faut supporter avant de tomber sur un gag qui détende l’atmosphère, initialement prévu pour durer 20 minutes (devait servir dans le film American drive-in du même réalisateur/producteur qui a eu la miraculeuse idée d’investir un tout petit peu plus d’argent pour en faire un vrai long), on comprend mieux pourquoi il est difficile d’aller au-delà de cette durée.

Heu 3/10 pour les quelques gags



A noter que Krishna Shah est aussi le producteur des Sleepaway camp 2, 3, et 4



des effets spéciaux décomplexés mais néamoins calamiteux comme ce nain monstrueux...



...qui se dévore en gourmet pendant une bonne partie du film









jusqu'à ce qu'il ne reste rien de lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Pas de vie sexuelle
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : Sur le chemin de la victoire.
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Mer 27 Juil à 18:56

Ce film ne servirait-il pas également de clip promotionnel ou alors ce n'est vraiment qu'une grosse daube prenant comme point de départ un groupe dans le style Kiss?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PLISSKEN
God himself
avatar

Nombre de messages : 945
Localisation : Partout
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Mer 27 Juil à 20:59

Kurdy a écrit:
Ce film ne servirait-il pas également de clip promotionnel ou alors ce n'est vraiment qu'une grosse daube prenant comme point de départ un groupe dans le style Kiss?

Heing?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Pas de vie sexuelle
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : Sur le chemin de la victoire.
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Jeu 28 Juil à 17:09

PLISSKEN a écrit:
Kurdy a écrit:
Ce film ne servirait-il pas également de clip promotionnel ou alors ce n'est vraiment qu'une grosse daube prenant comme point de départ un groupe dans le style Kiss?

Heing?

Je voulais juste savoir si le groupe en question en était un véritablement et si ce film ne lui servait pas, pour l'occasion, de film promotionnel.

En gros, est-ce que la musique est bonne...

...Bonne, bonne, bonne!

Est-ce que la musique sonne!

Sonne,sonne, sonne!

Merci Jean-Jacques!

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PLISSKEN
God himself
avatar

Nombre de messages : 945
Localisation : Partout
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Jeu 28 Juil à 22:39

Kurdy a écrit:
PLISSKEN a écrit:
Kurdy a écrit:
Ce film ne servirait-il pas également de clip promotionnel ou alors ce n'est vraiment qu'une grosse daube prenant comme point de départ un groupe dans le style Kiss?

Heing?

Je voulais juste savoir si le groupe en question en était un véritablement et si ce film ne lui servait pas, pour l'occasion, de film promotionnel.

En gros, est-ce que la musique est bonne...

...Bonne, bonne, bonne!

Est-ce que la musique sonne!

Sonne,sonne, sonne!

Merci Jean-Jacques!

Cool

Groupe de merde, non aucune existence avérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Jack
Pervers Pépère
avatar

Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Ven 29 Juil à 8:31

Le groupe a un faux aire à Metallica...non ?

Malgrès ta critique fort peu positive, j'aimerai bien "essayer" de le voir ce film.
Ya des mecs qui ont trop abusé de drug...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nau of Sands
Zombé
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Ven 9 Sep à 17:53

PLISSKEN a écrit:


Le plus irritant étant sans doutes les acteurs qui jouent sans se soucier de la caméra, qui elle-même ne se soucie pas des comédiens.


oui, mais alors là je m'insurge !

qu'est ce qu'un grand acteur sinon un acteur qui ne se préoccupe plus de la caméra et n'est plus qu'une incarnation de son personnage ?

non aux imbéciles narcissiques qui se soucient d'interprétation.

vive les acteurs de Hard Rock Zombies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiffany
Payée à rien foutre
avatar

Nombre de messages : 341
Localisation : derrière vous prete à frapper...
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Ven 9 Sep à 22:55

Faut que je vois ce film, PI-K l'a chopé , une soirée dvd s'impose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiffany
Payée à rien foutre
avatar

Nombre de messages : 341
Localisation : derrière vous prete à frapper...
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Dim 9 Oct à 12:31

Vu hier dans des conditions particulières et voilà ce que j'en ai retenu: le film commence avec une référence à MASSACRE A LA TRONCONNEUSE quand le groupe prend dans son van une auto stoppeuse qui va les mener au manoir avec sa famille de dégénérés dont a parlé Plissken dans son post! Puis, j'ai vu un loup-garou, un des plus affreux qu'il m'ait été donné de voir Ensuite, lorsque l'hôte de la maison se révèle être un pseudo -Hitler, on a le droit à une scène à la Scoubi-Doo avec enlèvement de masque et tout, ... un clip de groupe rock très chorégraphié (j'ai encore mes zygomatiques qui souffrent), enfin lorsque tout le monde est zombifié, ça devient du grand nawak: la démarche du groupe nouvellement zombifié qui évolue comme des mimes , mais qui se rappelle de la chorégraphie de leur clip et la refont machinalement ( séquence émotion )! Le nain qui porte le masque et qui se dévore minutieusement avec de la mayonnaise s'il vous plaît, ça passe mieux Mr.Red et enfin, j'aimerai dire à Mr Rob Zombie qu'il n'a rien inventé avec sa Shéri Moon qui danse en riant entre deux scènes choc dans HOUSE OF 1000 CORPSES car dans Hard Rock Zombies , on avait déjà ce type de scène ...


HARD ROCK ZOMBIES est un OVNI cinématographique , mais les gags sont suffisamment nombreux pour qu'on s'amuse lors de la vision du film et quand on y voit les références citées au-dessus (oui, j'ai bien dit que je l'avais vu dans des conditions particulières...), c'est un grand moment de NAWAK, mais de pur bonheur
Réalisation sommaire :ah, je suis un personnage dans un plan séquence qui ferait pâlir bon nombre de réalisateurs, du moment où il se lève de son siège, fait le tour de la pièce et arrive devant le comité local; le clip du groupe, les chansons du groupe Shocked , l'histoire d'amour entre le chanteur et la fille cachée d'Emmanuel Chain...

Pour toutes ces crises de rire, je reverrai HARD ROCK ZOMBIES et je lui mets un petit 3/6 malgré sa nullité évidente Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PI-K
Pas de vie sexuelle
avatar

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 27/05/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Dim 9 Oct à 20:33

MERCI PLISSKEN !!!

Hard Rock Zombies, ou le White Fire du film de zomblards !! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Hetfield
Modo Capello
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : En face d'un local Wanadoo...
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   Dim 7 Mai à 20:04

2 choses essentielles à retenir, les 5 premières minutes (de la première seconde avec la nana qui nage toute nue avec les 2 gars qui la prennent - Mr. Green aux pervers à l'esprit mal placé, lisez la suite avant de rire - en stop, jusqu'à la fin du morceau live du groupe -je me rappellerai toute ma vie de ces quelques coups de baguettes l'une contre l'autre avant de démarrer le morceau, mon gros fou rire du film) et le gars qui pour ne pas se faire dévorer est obligé de se faire passer pour un zombie en les imitant.
Passées ces 5 minutes, le film devient nul, mais dans le sens où on se fait sérieusement chier sans même rigoler - pas assez de bières sans doute, c'est dommage- quelques gags récurrents, qui font sourire mais voilà tout.
Le film en lui-même ne tient sur rien du tout! Tout est mauvais, le jeu d'acteur, les effets, le rythme, la mise en image, en passant par les rebondissements, les solos de batterie électronique mais aussi les tenues et les décors.

Bref, ringard d'un bout à l'autre, on ne peut pas regarder un film jusqu'au bout en ne se raccrochant qu'aux tenues du groupe de musique (et pourtant, j'ai réussi, je suis très fort! Mr. Green )

Un bon /6

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hard rock zombies [Krishna Shah – 1984]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
z'auriez pas un clop? :: Cinéma Zone :: Nanars/Z/gros bis qui tâche-
Sauter vers: