z'auriez pas un clop?

Pignolum Ars Est
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Phone [Byeong-ki Ahn - 2002]

Aller en bas 
AuteurMessage
PLISSKEN
God himself
avatar

Nombre de messages : 945
Localisation : Partout
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Phone [Byeong-ki Ahn - 2002]   Lun 4 Juil à 0:14

Phone



Deux affiches assez différentes

Byeong-ki Ahn n’est pas un inconnu pour les asiatiquophiles que nous sommes puisque c’est le réalisateur du récent Bunshinsaba.
Histoire de fantôme donc encore une fois, exploitant le biais du téléphone portable comme l’a fait Miike par la suite (One missed call) mais la comparaison s’arrête là.

En effet, si ceux qui entendent hurler dans leur portable meurent d’arrêt cardiaque, les morts ne seront pas nombreuses et l’héroine sera trés vite immergé dans l’intrigue qui sera trés lentement déployé (comme dans Bunshinsaba) provoquant vite l’ennui malgré les idées intéressantes que peut contenir ce métrage.



Moshi moshi? ha non merde on est en corée!


Ji-won, journaliste ayant révélé un scandale va devoir être discrète pendant quelques temps, elle va se réfugier dans la maison d’un couple d’amis mais trés vite des apparitions, des bugs sur son ordinateur portable et des coups de fils quelques peu inquiètants vont la troubler.
La petite fille du couple d’amis va elle aussi se comporter bizarrement, aprés avoir écouté un appel sur le portable de Ji-won, elle deviendra capricieuse, angoissée et va s’éprendre de son père plus que de raison. Verdict des psy, c’est là un phénomène normal de volonté de remplacer la mère dans la sexualité du père qui devrait passer, sauf qu’ici c’est loin de lui passer...



Une scène intéressante et osée

Les causes (attention ici ça va SPOILER sa race) du phénomène sont intéressantes : le père a une liaison avec une lycéenne, découverte par sa femme qui finira par tuer puis murer la maîtresse de son mari dans la chambre qu’occupera Ji-won.
Morte à cause de la jalousie et de la convoitise, sa vengeance passera par la fille d’un des pêcheur, victime des agissements de ses parents et par le téléphone moyen d’organoisation de l’adultère. Le final classique de la découverte par Ji-won du corps de la lycéenne, de la présence de son ami à ce moment-là bien décidée à la tuer aussi et le retour à la vie du corps muré qui mettra fin à cette série de meurtres est des plus communs dans le genre.
SPOILER END



Un air de déjà-vu

Au final malgré une réalisation assez lèchée et des idées intéressantes (voire des scènes assez osées dans un monde ou la pédophilie est une obsession) ce Phone est ennuyeux, le suspens est rare et s’appuie sur des effets déjà utilisés de nombreuses fois (les ascenseurs et les maisons sombres c’est un peu comme les camps de vacances, on a donné). La volonté de pédagogie du réalisateur est la principale responsable de cet ennui, ça manque d’ésotérisme et l’implication du spectateur n’est pas compensé par une empatie faible pour des personnages assez superficiellement traités.

En fait si le film n’était correctement réalisé (pas de surdécoupage et de « branlo-vision ») on croirait un remake US d’un film asiatique (en effet que penser de cette rationnalisation grâce à une injection massive de Liaison fatale qui détourne le film d’un pitch au final assez menteur)
C’est triste à dire mais ce genre de film expose avec splendeur la meilleure façon d’éviter les remakes américains de films asiatiques, faire comme les américains des films sans âmes, convenus, formatés pour les débiles qui veulent voir ce qu’ils connaissent déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Pas de vie sexuelle
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : Sur le chemin de la victoire.
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Phone [Byeong-ki Ahn - 2002]   Sam 16 Juil à 16:14

Je n'ai pu m'empêcher de lire le spoiler et celui-ci m'a également évoqué What lies beneath de Robert Zemeckis, une autre histoire de spectre ouvrant les yeux d'une femme sur le réel visage de son conjoint.

Apparement, Byeong-ki Ahn a composé un mauvais numéro, tout comme son homologue américain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Hetfield
Modo Capello
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : En face d'un local Wanadoo...
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Phone [Byeong-ki Ahn - 2002]   Ven 3 Mar à 1:36

Vu il y a quelques temps déjà!

Effectivement, c'est chauffé et réchauffé de multiples fois! On connait déjà les tenants et les abouttissants avec quelques scènes qui sortent du lot toute fois (cette scène - limite parodique - ou la gamine a des cheveux longs de 2 bons mètres).

La liaison père-fille ne m'a pas marqué plus que ça, je devais sans doute dormir à ce moment précis. Très chiante cette gamine d'ailleurs!

Pas grand chose à dire sur ce film sinon que dans le genre, Bunshinsaba est bien plus haletant et bien mieux mené.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Pas de vie sexuelle
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : Sur le chemin de la victoire.
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Phone [Byeong-ki Ahn - 2002]   Sam 26 Mai à 21:23

Oui, c'est vraiment un film très moyen.

Phone est beaucoup trop convenu avec son mélange de Memento Mori et de l'incontournable Ring. Et puis que penser de cette scène abracadabrantesque qui voit l'héroine à la merci d'un homme de main et que la sonnerie de son téléphone sauve inextremis? Elle a eu de la chance d'être tombé sur un tueur ringard, qui croit bon de répondre à un coup de fil adressé à sa victime juste avant de lui faire sa fête.

Comment prendre le film au sérieux après ça?

C'est tout bonnement impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phone [Byeong-ki Ahn - 2002]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phone [Byeong-ki Ahn - 2002]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Utiliser son téléphone comme clé 3G+
» [INFO] Comment configurer connexion Bluetooth sans cable USB (prise mini USB téléphone cassée)
» I Phone 4
» [RESOLU]G Alarm allume mon téléphone à minuit
» [SOFT] Iconsoft Phone Extension V1.4.5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
z'auriez pas un clop? :: Cinéma Zone :: Cinéma fantastique-
Sauter vers: